Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 16:40

Nous avons assisté à la renaissance d'unth théâtre (voir article précédent) ; mais un théâtre n'existe que par les pièces qu'on y joue...

Et justement, nous avons assisté jeudi 15 mai, dans la grande salle, à la toute première pièce jouée dans ce nouvel espace :

Ali Baba, adapté en français par le palestinien Elias Sanbar, et monté par la metteuse en scène Macha Makeïeff, co-fondatrice des Deschiens, et actuellement directrice de la Criée de Marseille...

Ce fut un beau spectacle, mêlant l'Orient traditionnel des Mille et Une Nuits à des images du Marseille d'aujourd'hui (le port de la Joliette, les hordes de touristes se faisant prendre au bonneteau...), la vidéo, la musique, la danse et l'acrobatie - une mention particulière pour les trois brigands, extraordinaires sauteurs...

L'on a ri, l'on a souri, l'on a aimé cette fable toute simple sur le pouvoir de l'argent, et la naïveté du pauvre Ali Baba, qui, tel le cordonnier de La Fontaine, se retrouve à la fin très riche, mais sans femme, sans frère, sans fils, sans ami, et surtout sans la belle insouciance de son ancienne liberté...

Atmen Kelif, dans le rôle d'Ali Baba

Atmen Kelif, dans le rôle d'Ali Baba

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d Artemisia L
  • Le blog d Artemisia L
  • : littérature, réflexion, et aussi ce que j'aime : le Mans, Marseille... et les chats !
  • Contact

Recherche

Liens