Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog d Artemisia L

Le blog d Artemisia L

Menu
"Le chant du loup" (2019), un film magnifique

"Le chant du loup" (2019), un film magnifique

Le sous-marin "Inflexible" (wikicommons)

Le sous-marin "Inflexible" (wikicommons)

Le "Chant du loup", c'est ce qu'entendent les sous-mariniers lorsqu'une torpille leur fonce dessus. C'est le signe d'une mort imminente, et atroce.

Nous ne pouvions pas manquer ce film, nous qui habitons Toulon, avec vue sur la rade et la première base navale de France... C'est une extraordinaire immersion, c'est le cas de le dire, dans le quotidien d'un sous-marin nucléaire français. Un fascinant documentaire, de la récupération de nageurs de combat en pleine zone de guerre à l'attaque d'un hélicoptère, de l'ultime épreuve, la plus terrible et la plus redoutée, le lancement de l'ogive nucléaire sur ordre du président de la République, au dernier combat entre deux sous-marins...

Le spectacle est passionnant, car on découvre le fonctionnement de ces mystérieuses sentinelles qui sont l'assurance-vie de l'Europe : le langage crypté, les codes comme le fait de ne pas afficher les grades en plongée, le rôle tout à fait surprenant des "oreilles d'or", ces hommes capables de discerner et d'identifier le moindre bruit, et de reconnaître tout ce qui bouge, flotte, et peut menacer le navire : d'un couple de dauphins avec un bébé à la présence d'un sous-marin ennemi, et jusqu'à son type, sa motorisation, son allure...

L'histoire elle-même a au fond peu d'importance : l'auteur, Antonin Baudry, ancien collaborateur de Dominique de Villepin et auteur de la BD Quai d'Orsay,  imagine que Daesh s'est emparé d'un vieux sous-marin russe, et cherche à déclencher une guerre nucléaire, dans un contexte où les tensions avec la Russie se sont violemment accrues.

C'est une tragédie, qu'Eschyle n'aurait pas reniée. Un piège infernal dans lequel tombent des hommes sans reproche, prisonniers de leur devoir, de leur bravoure et de leur engagement. Quand tombe l'ordre présidentiel, la procédure s'enclenche sans retour possible, même lorsque l'erreur est découverte – ce ne sont pas les Russes qui ont lancé un missile sur la France, et l'ogive est vide. Il ne reste qu'une solution pour éviter le pire, détruire le sous-marin avant qu'il n'ait eu le temps de tirer. Mais dans le lanceur d'engin, il y a des hommes, des frères d'armes, les plus proches, les plus aimés, qu'il va falloir sacrifier...

Ce qui compte, ici, ce sont les hommes, leur amitié indéfectible, leurs valeurs, tous prêts à mourir, à se sacrifier pour leurs missions, tous bouleversants d'héroïsme et d'humanité. Omar Sy, Réda Khateb, François Civil sont inoubliables.

Nous ne pourrons plus jamais apercevoir la tourelle d'un sous-marin dans la rade sans penser à eux...